Je ne joue pas à Pokemon Go, Nia !

Depuis quelques jours, personne n’a pu passer à côté de la vague Pokemon Go. D’une part, car on en bouffe à toutes les sauces sur internet, et d’autres parts parce qu’on peut observer dans la rue les « dresseurs » Pokemon 😀 Quoi ? Paraît qu’il y a des mecs qui ont quittés leurs boulots pour ça 😛

Et depuis quelques jours également, on lit beaucoup d’articles de personnes essayant de se justifier de jouer à ce jeu ! Paradoxal de dire assumer quelque chose mais devoir également le justifier non ? 🙂 Du coup ça m’a fait sourire et j’ai eut envie de faire un article non pas anti-Pokemon (car je ne le suis pas), mais un article pour dire qu’il faut arrêter de nous prendre pour des niais !

J’avoue, Pokemon, c’était trop cool sur Gameboy début des années 2000 ! L’univers était vraiment sympa, on achetait une SEULE fois sa version du jeu, et on jouait tranquillement des heures jusqu’à ce que sa Gameboy n’ait plus de piles, puis on en remettait d’autres et ainsi de suite jusqu’à ce que mort s’en suive. C’était bien cette époque ! Mais bon, aujourd’hui près de 20 ans plus tard,  y’a les smartphones, les applications, et du blés à se faire vous comprenez ! Du coup les mecs ils ont tout compris, un jeu qui a traversé les générations , qui touche donc BEAUCOUP de monde, un jeu OVER MAINSTREAM,  ça rapporte OVER gros.

Mais est-ce vraiment un problème pour autrui que des millions de personnes veulent devenir « dresseurs Pokemon » virtuels dans le monde réel ? Non pas vraiment. En fait, tout le monde s’en contre fout  car comme l’expression populaire le dit « chacun fait ce qu’il veut », et du coup,  j’ai tendance à ne pas comprendre les gens qui se justifient.  D’ailleurs, pas besoin de le faire, on sait déjà qu’ils jouent puisqu’ils postent leurs photos de Pokemon sur leurs tableaux de bord 😛

Au lieu d’assumer d’avoir suivi la mouvance (ben oui.. faut pas se leurrer, les développeurs jouent sur la corde sensible de la nostalgie pour nous choper) , on justifie son jeu par des « excuses » toutes plus discutables les unes que les autres.

Parmi les points positifs avancés, Pokemon Go donnerait envie aux jeunes de sortir 🙂 Avec leurs téléphones à la main, les yeux rivés sur leurs écrans à regarder « dehors » à travers lui  donc ? C’est un peu dommage de ne pas avoir envie de sortir sans jouer sur son smartphone quand même..  Quand je vois des gens dire qu’ils ont fait 50 Km dans la semaine je me dis ouais c’est cool, ça t’a fait marcher coco , mais ça veut dire que pendant 50Km tu avais ton portable greffé dans la paume, les doigts atrophiés dessus et souvent les yeux sur ton écran .. en plus de Facebook, Instagram, Tweeter ou Snapchat..  je sais pas si les gens ont vraiment besoin de ça en plus dans un monde où on est déjà vraiment très (trop ?)connectés. Pokemon Go ça fait parler les gens avec d’autres gens , oui .. enfin, pareil, on peut parler aux gens sans ça c’est pas interdit non plus. Mais bon, si ça facilite le dialogue, grand bien leur fasse ! (on peut pas tout enlever à ce jeu 😀 ) Enfin, quand on vient vous parler dans la rue en tant normal vous avez plutôt tendance à dire « il me fait chier celui là  » plutôt que « c’est cool qu’il soit venu me demander quel âge à mon bébé ou de quelle race est mon chien »

Que les gens jouent à ce jeu quelques minutes par jour tout en restant vigilants n’est pas un soucis, le soucis c’est quand viennent les excès.

Cette semaine par exemple,  j’ai vu des vidéos de personnes courir tous au même endroit pour aller ramasser un .. ? animal virtuel .. ?  Des gens se sont bousculés, ont fait tomber leurs téléphones par terre, ont fait peur aux gens autours d’eux qui eux n’ont pas téléchargé le jeu juste pour capturer un truc en 3D sur leur écran. Pour moi c’est là que la dérive intervient. J’ai lu un article qui disait que les rassemblements c’était « sains », ouais enfin ne nous voilons pas la face non plus, dans le contexte actuel quand tu vois des centaines de personnes courir dans le même sens t’as tendance à te demander  en premier s’ils fuient pas quelque chose non ? Les rassemblements ça n’effraie personne  si c’est une réunion pépère mais beaucoup moins quand les gens semblent vouloir échapper à un T-Rex !

Ce qui serait très con (pardonnez moi l’expression) c’est de developper de la haine pour les gens qui jouent à Pokemon Go mais pour ma part je n’ai rien lu de tel, juste de l’humour ou de la moquerie sur Facebook, rien de bien méchant en somme.  Il faut dire qu’observer un groupe immobile sur le trottoir, portable à la main, visant dans le vide  le caniveau ça fait un peu sourire quand même 🙂 Vu de l’extérieur, y’a un petit côté walking dead !

zombie-apocalypse source : star1045.com.au

 

Côté business, Pokemon Go consomme plusieurs heures de data, alors forcément, les joueurs les plus investis risquent d’avoir quelques surprises à la fin du mois sur la facture, surtout les parents qui payent les forfaits à leurs ados !

Côté confidentialité, Pokemon Go (et donc Google, son heureux propriétaire) a accès à votre géolocalisation, vos données personnelles , vos mails etc.. oui  oui ! Pour un moteur de recherche c’est plutôt le jackpot ! Ne soyez donc pas étonné de recevoir des tonnes de publicités en plus par mail, ou bientôt dans votre application directement, et surement à tout moment insoupçonné.

Côté sécurité, les joueurs font « confiance » au jeu par rapport aux endroits où il les mène , mais le doit on vraiment toujours ? Je ne sais pas si les parents ont vraiment envie de voir leurs ados prendre des risques au bord de fleuves (j’en ai vu la semaine dernière) ou dans des ruelles sombres malfamées ..  Pokemon Go réduit la vigilance des personnes qui y jouent considérablement et on commence à voir arriver les accidents. Un danger arrivant de face ou par le côté ne sera plus anticipé ou partiellement , ce qui peut être fâcheux.

Pour ma part, j’adore Pokemon et le fait que les autres y jouent ne me dérange pas outre mesure (sauf quand ils s’arrêtent net sur le trottoir alors que je suis derrière !!)  mais je n’ai pourtant pas envie de jouer à cette application. D’une part parce que je trouve que je passe déjà bien assez de temps sur mon téléphone et que plutôt que d’augmenter ce temps, j’aurais plutôt pour ambition de le réduire. D’autre part, parce que  je n’ai pas envie de errer dans mon monde réel à la recherche de quelque chose d’irréel. Je préfèrerai nettement faire une géocache avec mes enfants que de leur faire capturer des animaux virtuels alors qu’ils jouent déjà aux consoles et tablettes à la maison. Je n’ai pas non plus envie qu’on se fasse de la tune sur mon dos ni que l’on se serve de ma géolocalisation pour me manipuler davantage. Je trouve préférable de jouer à Pokemon sur DS ou rejouer sur sa vieille GameBoy si on aime le jeu ou les personnages.. Au moins là il y a une limite de lieu et de temps, mais se faire rouler par les développeurs d’applications ou devenir l’esclave de mon téléphone, non merci.

Sur ce, je n’aurais qu’une dernière chose à dire étant bien placé pour passer du temps à voir la vie à travers l’oeilleton de mon appareil photo, amusez vous bien mais n’oubliez pas de profitez de votre monde REEL ! La vie c’est pas le virtuel.

 

Publicités

Laissez moi un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s