De retour

Voilà, c’est le cœur lourd que je suis rentrée de mon pays d’amour il y a quelques jours. Et comme si la nostalgie ne suffisait pas à me rendre cap-out , j’ai également fait un Jetlag !! Alors, je n’avais jamais vécu ça auparavant et je dois dire que c’est franchement pas une partie de plaisir et que heureusement que j’avais prévu quelques jours pour me « remettre » avant de reprendre le travail car je ne sais pas comment j’aurais pu faire quoi que ce soit. Mais qu’est ce que le Jetlag me diront certain(e)s ? Et bien tout a commencé le dimanche matin dans le train de retour pour Lyon où mon corps semblait être « détraqué » .. J’avais mal partout et je me sentais nauséeuse, j’avais mal dans une jambe et ma vision de loin était floue.. J’ai commencé à me poser des questions sur le trajet en avion qui avait duré 14 heures quand même en tout.. Est-ce ma circulation du sang toute pourrie ou la dépressurisation de la cabine ? Le lundi arrive et là c’est pire que tout, je suis exténuée, j’ai du mal à respirer (je cherche l’air), je suis prête à tomber dans les pommes et à midi après avoir fait un effort surhumain de prise  sur moi pour aller chercher les petits à l’école je m’écroule sur le canapé , au plus mal, et la vision toujours trouble. Le mardi n’allant toujours pas bien mieux je suis donc allé voir mon medecin qui m’a dit que tout allait bien physiologiquement , pas de crise cardiaque en vue, pas de diabète, pas d’hypoglycémie non plus, pas de soucis respiratoire particulier, donc ? Elle m’a dit que j’étais en pleins « jetlag », que mon corps était désynchronisé à cause du décalage horaire. En gros mon horloge interne s’est réglé au Japon et de retour en France mon cerveau envoyait des signaux « nuit » à mon corps quand c’était le jour et vis versa du coup à 5/6 heures du mat j’étais au taquet et le jour épuisée comme si je n’avais pas dormi depuis des jours. Bref, tout ça a fait explosé ma jauge d’anxiété et me revoilà parti dans la spirale infernale du stress, mais je me soigne ! Quant à ma vue, je pense que ça va mieux mais que ma vision de loin a prit un coup.

Voilà pour le côté déprime. Maintenant parlons de ce voyage !!

J’en parlerai plus en détails dans différents futurs articles comme les choses que nous avons vu / ce que nous avons rapportés etc.. !

L’avion d’abord .. Après une merveilleuse nuit à Citizen M (hôtel à Paris Charles de Gaulle) où l’on dort mieux que dans son propre lit, on embarque à 11h15. Nous avions une escale à l’aéroport de Moscou, wifi ancestral voir inexistant, du coup les heures d’attentes semblent interminables. L’aéroport est silencieux, enfin non, il y a les portes des chiottes qui claquent et le message en russe qui passe en boucle .. On commence à voir pas mal de japonais. On monte dans l’avion à 18h15 pour décollage à 19h, c’était parti pour 9 heures de vol. En théorie pour se caler, il aurait fallut qu’on reste éveillé les  premières heures (donc regarder des films semblait être la bonne option), sauf que les films proposés étaient en anglais, russe ou japonais, sans sous-titres..  Avec le brouhaha  de l’avion, les russes qui parlent fort, les écouteurs merdiques, pas facile de suivre un film dont on ne parle pas couramment la langue .. J’ai décidé de me mettre un film pas trop compliqué à comprendre (disons que les acteurs parlaient doucement), « The Theory of everything » mal traduit en français par « Une merveilleuse histoire du temps » (rien à voir !). C’est cool, ça m’a calé 2h30, avec le repas du soir (le fameux dîner heure de Moscou) et puis un peu de Candy Crush j’avais passé 4 heures. Maintenant en théorie toujours, il restait 5 heures , il aurait fallut que nous dormions (car nous allions arrivés à Tokyo à 10h heure locale), mais c’était sans compter sur les bébés qui pleurent (les pauvres j’avoue .. mais impossible de dormir) et quand ils se calmaient, c’était deux nanas russes qui piaillaient dans le couloir à côté de nos sièges, super fort, qui s’esclaffaient sans retenu.. puis elles se posent enfin pour dormir, re – bébé qui pleure !   Du coup j’ai abandonné l’idée de dormir jusqu’à l’atterrissage, puis j’ai vu ce superbe spectacle du levé du soleil sur la Russie alors que nous volions de nuit jusqu’à présent, j’en ai profité pour faire quelques photos. Toutes façons 1h30 avant l’atterrissage  l’avion s’éclaire « tout le monde debout, fin du dodo !!! » c’est l’heure du petit déjeuner (ah bon déjà ????) ben oui .. faut prendre son petit dej heure locale maintenant !

10.04.16-2 10.04.16-3 10.04.16-4

On atterrit, on passe la douane, « merde ! j’ai pas mon passeport !! j’ai dû l’oublier dans l’avionnnn !!!!!!!!!!!!!! I think I losed my passport  » La Gwen qui devient livide, l’homme avait déjà franchi la douane de son côté, le japonais qui me rit au nez en me demandant de respirer un coup ! Je cherche dans tous mes sacs et toutes mes poches, bordel .. je l’avais mis là où je l’aurais jamais mis de la vie !  Enfin, on récupère nos bagages ! Le plus dur était passé, le séjour pouvait commencer plus sereinement, après 45 minutes de train.

Douze jours sur place très exactement et deux jours de voyage. Nous sommes essentiellement restés sur Tokyo qui est toujours autant pleines de surprises, et avons fait deux excursions autours, à Kamakura et à Kawagoe. Finalement nous ne sommes pas allés dans les alpes japonaises voir les singes baignés dans les onsen. Nos quelques jours sur place nous ont rappelés à quel point nous étions là en pleine saison touristique , et même si nous faisions partis des touristes, en avoir parfois des dizaines autours se comportant comme des gros boulets nous a refroidis et on s’est dit que là bas ce serait pire. On a préféré fuir et se réserver ça pour une prochaine 🙂

J’avais depuis quelques jours commencé à perdre espoir de voir les cerisiers en fleurs mais quelle a été ma joie en voyant dans le train entre l’aéroport de Narita et Tokyo tous les sakura qui étaient encore en fleurs ! Évidemment les pétales avaient commencés à bien tomber, mais les cerisiers étaient encore fleuris ! Du coup arrivés à Tokyo on est allés directement voir les derniers cerisiers en fleurs à Naka Meguro, ce sera mon prochain article photos ! Finalement on a vu encore des cerisiers en fleurs les deux trois premiers jours, et le reste, beaucoup d’autres arbres roses ou blancs la plupart.

La suite rapidement 🙂

En attendant, une photo des sakura en fleurs, et du quartier dans lequel nous résidions pendant le séjour , Ikebukuro !

11.04.16-3

11.04.16-25

11.04.16-27

Après un bon resto, le fameux sandwich japonais 😀 C’est sentimental, c’était la découverte des sandwichs sans croûte il y a 9 ans, depuis c’est devenu un rituel pour moi !

11.04.16-28

Publicités

Laissez moi un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s